Le système redox est un contrôleur de taux de chlore, pas un régulateur. La précision du système n’est pas la même. Le Système se compose d’une sonde devant impérativement restée dans l’eau ou dans une solution pour éviter sa détérioration, d’un porte-sonde et d’un boitier de commande avec un écran de lecture.

Un contrôleur redox assure le maintien d’une quantité suffisante d’agents désinfectants. Il empêche la prolifération d’algues et de bactéries et limite la turbidité de l’eau.

Un contrôleur redox réduit le risque de surchloration qui impacte le confort des utilisateurs (yeux irrités et peau asséchée) et qui peut altérer les équipements.

Le potentiel redox dépend quant à lui du taux de chlore libre, du type de chlore utilisé, de la valeur du pH et du stabilisant qui doit avoir un taux compris entre 20 et 40 ppm.

La mesure redox piscine devrait être comprise entre 650 et 750 mV (millivolts) pour avoir une eau désinfectée et désinfectante.

L’installation d’un système de contrôle redox ne peut pas répondre à tous les risques de dysfonctionnement du système de traitement, mais il peut les limiter.

À l’instar de tous les systèmes d’automatisation, un tel dispositif ne saurait se substituer à la surveillance active de l’utilisateur, au travers d’analyses de l’eau régulièrement effectuées en pleine saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *